ACCUEIL MISSIONS PLAN D'ACCÈS SITES UTILES CONTACT



Les Conseils
d'Entreprise
Expertise Comptable
44, rue Lamartine
76800 St-Etienne-du-Rouvray
Tél :  02 35 64 34 64
Fax : 02 35 64 34 65
Email







    ACTUALITÉS

TPE : aménagement du régime d'exonération des plus-values professionnelles
Le régime d'exonération des plus-values professionnelles applicable aux TPE dont le montant des recettes annuelles ne dépasse pas certaines limites vient d'être précisé.
 Art. 21, loi n° 2011-1978 du 28 décembre 2011, JO du 29 

Les plus-values professionnelles réalisées en cours ou en fin d'exploitation par des entreprises soumises au régime fiscal des sociétés de personnes, dont les recettes annuelles n'excèdent pas certains montants, bénéficient d'un régime d'exonération, total ou partiel.

Rappel :  s'il s'agit d'entreprises dont le commerce principal est la vente de marchandises, d'objets, de fournitures et de denrées à emporter ou à consommer sur place ou de fournir le logement, l'exonération est totale si leurs recettes annuelles hors taxes sont inférieures ou égales à 250 000 € et partielle lorsque leurs recettes annuelles sont supérieures à 250 000 € et inférieures à 350 000 €. Pour les prestataires de services ou les titulaires de bénéfices non commerciaux, l'exonération est totale si leurs recettes hors taxes sont inférieures ou égales à 90 000 € et partielle lorsque les recettes sont supérieures à 90 000 € et inférieures à 126 000 €.

Le montant des recettes annuelles ne devant pas dépasser ces seuils s'entend de la moyenne des recettes hors taxes réalisées au titre des exercices clos, ramenés le cas échéant à 12 mois, au cours des deux années civiles qui précèdent l'exercice de réalisation des plus-values.
Une incertitude demeurait, pour l'application de cette condition, dans le cas des entreprises dont l'exercice ne coïncide pas avec l'année civile. En effet, on pouvait se demander s'il convenait de retenir les deux années civiles qui précèdent la clôture de l'exercice de réalisation de la plus-value ou celles qui précèdent l'ouverture de ce même exercice. Le calcul de la moyenne précitée différant selon le choix opéré.
La 4e loi de finances rectificative pour 2011 vient de lever les doutes à ce sujet et de préciser qu'il convient de tenir compte des exercices civils qui précèdent la date de clôture (et non la date d'ouverture) de l'exercice de réalisation de la plus-value pour apprécier le montant de ces recettes. Cette mesure s'appliquant depuis le 30 décembre 2011.

Illustration :  une société en nom collectif clôture son exercice le 30 juin de chaque année. Le 1 er septembre 2012, elle réalise une plus-value professionnelle. Les recettes HT de ses précédents exercices sont les suivants :
Exercice clos le 30 juin 2012 : 200 000 € ;
Exercice clos le 30 juin 2011 : 225 000 € ;
Exercice clos le 30 juin 2010 : 350 000 €.
Compte tenu des précisions apportées par la 4e loi de finances rectificative pour 2011, la moyenne à retenir est celle des recettes des exercices 2011 et 2012, soit 212 500 €. Cette moyenne permet à la société de bénéficier d'une exonération totale de la plus-value.
S'il avait fallu retenir la moyenne des deux exercices précédant la date d'ouverture de l'exercice de réalisation de la plus-value, la moyenne à comparer au seuil aurait été celle des recettes des exercices 2010 et 2011, soit 287 500 € et la société n'aurait pu bénéficier que d'une exonération partielle de la plus-value.

Article du 18/01/2012 - © Copyright SID Presse - 2012

haut de page




Actualités...

Assurance-vie : gare à la validité d’un changement de bénéficiaires !
22/01/2021
Activité partielle : un délai réduit pour demander l’allocation !
22/01/2021
Covid-19 : un crédit d’impôt en faveur des bailleurs
21/01/2021
Des jours de congés indemnisés par l’État
21/01/2021
Très Haut Débit : le gouvernement donne un coup d’accélérateur
21/01/2021
Renouvellement d’une marque : l’Inpi vous alerte !
20/01/2021
Formation des bénévoles : l’appel à projets 2021 du FDVA est lancé
20/01/2021
L’activité partielle pour les salariés vulnérables et les salariés gardant leurs enfants
20/01/2021
Agriculteurs : les aides à la production d’espèces riches en protéines bientôt disponibles
19/01/2021
Nouvel aménagement du fonds de solidarité pour décembre
19/01/2021
« Forfait mobilités durables » : du nouveau !
19/01/2021
De nouvelles précisions pour le dispositif Pinel
19/01/2021
Prêt garanti par l’État : pas de remboursement pendant les 2 premières années
18/01/2021
Un crédit d’impôt pour la rénovation énergétique des locaux
18/01/2021
Dons aux associations : réduction d’impôt plus favorable
18/01/2021
Formation professionnelle : quel taux de contribution appliquer ?
18/01/2021
Les employeurs à l’épreuve du couvre-feu
15/01/2021
Fonds de solidarité : le formulaire pour le mois de décembre est disponible
15/01/2021
Le prêt de main-d’œuvre est assoupli
15/01/2021
L’affiliation des loueurs en meublé professionnel au régime des indépendants
14/01/2021
Sécurité numérique : les bonnes pratiques à adopter au quotidien
14/01/2021
CET, taxe foncière : baisse des impôts de production
14/01/2021
Des aides pour protéger la santé de vos salariés
14/01/2021
La réduction d’impôt Sofica est prorogée
13/01/2021
Quid des arrêts de travail « Covid-19 » des non-salariés ?
13/01/2021
Renouvellement des agroéquipements : les aides peuvent être demandées
12/01/2021
L’accès aux marchés publics est facilité !
12/01/2021
Où en est-on des arrêts de travail « Covid-19 » pour les salariés ?
12/01/2021
Du changement pour la fiscalité des véhicules
11/01/2021
Associations : taxe sur les salaires 2021
11/01/2021
Congés payés et RTT obligatoires pour les salariés
11/01/2021
Impôt sur le revenu : les nouveautés fiscales 2021
08/01/2021
Avances remboursables et prêts bonifiés : disponibles jusqu’au 30 juin 2021
08/01/2021
Cadeaux et bons d’achat : 171 € par salarié en 2021
08/01/2021
Neutralisation de la réévaluation des éléments d’actif
07/01/2021
La réduction générale des cotisations patronales version 2021
07/01/2021
Indice de réparabilité : du nouveau au rayon des appareils électroniques !
07/01/2021
Activité partielle de longue durée : le confinement ne compte pas !
06/01/2021
La cotisation AGS est maintenue au même taux en 2021
06/01/2021
Cotisations sociales : plus de délai de paiement en cas de décalage de la paie !
05/01/2021
Exploitants agricoles : montant de la cotisation Atexa pour 2021
05/01/2021
Quelle gratification pour les stagiaires en 2021 ?
05/01/2021
Commerces fermés : une protection en cas de défaut de paiement du loyer
04/01/2021
La loi de finances pour 2021 est publiée !
04/01/2021
Associations : des avoirs pour les évènements annulés
04/01/2021
La limite d’exonération des titres-restaurant en 2021
04/01/2021
Brexit : que faire des actions britanniques logées au sein d’un PEA ?
31/12/2020
Les soldes officiellement reportés au 20 janvier
31/12/2020
Mise en demeure Urssaf : est-elle adressée à la bonne société ?
31/12/2020
Le HCSF assouplit les conditions d’octroi des crédits immobiliers
30/12/2020
Le plafond de la Sécurité sociale pour 2021 est connu
30/12/2020
Déploiement de la 5G : le Haut Conseil pour le climat s’alarme
30/12/2020
Le taux de l’intérêt légal pour le premier semestre 2021
29/12/2020
Travailleurs occasionnels agricoles : 2 ans de sursis pour l’exonération spécifique !
29/12/2020
Activité partielle : maintien de la protection sociale complémentaire
29/12/2020




© 2009-2021 - Les Echos Publishing - mentions légales et RGPD